Résolution 2021 : se dévoiler (un peu)

Le blog d’AnnaClick


photographe portrait Versailles

Cela fait un moment que j’y pensais, et l’on va mettre cela sur le compte des bonnes résolutions de 2021. Ça y est, je me lance dans l’écriture d’un blog pour me dévoiler (un peu parce qu'en vrai malgré ma grande bouche et mon fort caractère, je suis timide ). Mais je souhaite partager (vraiment) ma passion pour la photo, sous toutes ses formes, mon goût pour ce métier et pour les rencontres qu’il me permet lors des shootings ! Sans vous raconter toute ma vie bien-sûr !




Pourquoi vous en dire plus ? Parce que lorsqu’ils m’appellent, mes clients sont curieux : ils aiment en savoir plus sur la photographe qui leur tirera le portrait !







Le théâtre, une première révélation à 18 ans !


Pour ce premier post, je vous parlerai donc un peu de moi. Derrière l’objectif, une femme d’une quarantaine d’année, légèrement hyperactive, avec une bonne dose d’énergie, jamais à court d'idées : c’est un peu comme ça que l’on me décrit.

Et passionnée, bien sûr, de théâtre d’abord. C’est ce qui m’a conduit à 18 ans, à suivre le cours Florent en classe libre, poussée par une personne qui croyait en moi.


Le théâtre, c’est ma première révélation, un terrain de jeu génial pour quelqu’un qui vit les émotions à 300%. Qu’elles soient joie, colère, tristesse, les émotions sont chez moi toujours intenses !

Le théâtre, c’est aussi un amour pour le Beau, le texte, les mots, les acteurs, le décor, avec une fascination absolue pour les costumes. En parallèle de cette vie d’étudiante en théâtre, j’enchaîne des petits boulots, des castings : un premier contact avec la photo, mais dans lequel je dois avouer n’être pas toujours à l’aise à l’époque. Peu confortable avec l’idée de me contorsionner, de me plier aux règles d’un directeur de casting, de recevoir les remarques cassantes.


Changement de vie et nouveau départ...


Changement de vie suite à la rencontre de mon prince charmant, et nouveau départ professionnel dans les ressources humaines. Un métier avec du sens. Dans l’agence d'intérim pour laquelle je travaille, j’aide les gens à trouver un job, gagner leur vie, et s'épanouir. C’est mon objectif, et quand j’y arrive je suis au moins aussi heureuse que le candidat !

Plusieurs expériences plus tard en France et à l’étranger, j’ai une deuxième révélation devant une photo : une cliché gigantesque de Sebastio Salgado, format XXL, en Noir et Blanc (mon péché mignon je l’avoue). Un vrai choc esthétique pour moi et je comprends alors qu’une photo peut créer autant d’émotion qu’un acteur.







La voie de la photographie


C’est encore encouragée par des proches que je me lance enfin dans la photo, en amateur au début, en suivant des cours de photos, puis de fil en aiguille, en professionnel. J’y retrouve cette idée d’accompagnement que je vivais dans les RH. C’est dans les moments de changement que l’on vient me voir : envie de changer de boulot, de voie, nouveau projet, nouvelle vie… les gens sont parfois abîmés, blessés, et ils viennent se retrouver ici pour se remettre en route. Celles et ceux qui me connaissent savent que mon énergie est communicative, et c’est cette énergie, cette impulsion que j’essaye de transmettre !




Merci d'avoir p̶e̶r̶d̶u̶ ̶v̶o̶t̶r̶e̶ pris le temps de lire ces quelques mots, maintenant, retournez, par pitié, à une activité intelligente, un peu de shopping, boire une petite coupe ou appelez une copine !